Petit pied et la vallée du Salagou

Petit pied et la vallée du Salagou

749
0

Est-ce que vous saviez qu’on a un mini « grand canyon » ici en France ?! Allo ?? Non, mais alloooo quoi ?!

Il faut venir jusqu’ici, la Vallée du Salagou, pour y croire ! Et, ça vaut le détour, croyez-moi.

Le lac du Salagou : un barrage, créé à la fin des années 60 pour lutter contre les crues de l’Hérault, a donné naissance au lac. Vous pouvez :

  • Faire le tour complet du lac (28 km), un chemin pour randonnée pédestre, à vélo ou autre a été aménagé tout le long du lac.
  • Aller voir Celles : ancien village, désaffecté pour risque d’inondation lié à la création du lac, résiste encore et toujours à l’envahisseur. Aujourd’hui, la commune compte encore 25 habitants 🙂 C’est assez étonnant de voir ce village fantôme au bord du lac.
  • Faire des activités nautiques à la base de plein air : pédalo, canoë, planche à voile, kayak, paddle, dériveur, catamaran, barque de pêche ou caravelle (5 places) sont proposés en location.
  • Bon à savoir : il y a plusieurs rives pour accéder au lac. La plus pratique, quand on a des enfants en bas âge est la rive de Clermont l’Hérault. Il y a énormément de place pour courir et l’accès au lac est plutôt sécurisé.
  • Bon à savoir bis : à part du 15 juillet au 15 août (et encore…), ce n’est pas un site très touristique (je ne comprends pas pourquoi !!!). Il n’y a pas vraiment grand monde, alors profitez en !

La Vallée du Salagou : merveille géologique aux paysages lunaires tantôt arides tantôt cultivés, la vallée est composée d’une roche (la ruffe) qui contient des oxydes de fer qui lui donne cette magnifique couleur rouge ! A faire :

  • se balader dans un des multiples sentiers de la vallée.
  • pique-niquer dans la ruffe et observer les nombreux messages écrits avec des pierres blanches.
  • s’arrêter à la Lieude, site paléontologique où ont été retrouvées des empreintes de dinosaures (fan de dinosaures, bonjour !).
  • faire un détour au cirque de Mourèze (ça vaut un autre article !).

Bonnes vacances à tous !

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE